« The Eye Has To Travel  » Diana Vreeland

Je viens de voir au cinéma le nouveau documentaire de Lisa Immordino Vreeland sur Diana Vreeland.

J’ai toujours adoré cette figure iconique de la mode,aussi intransigeante et démiurge qu’une Anna Wintour.Elle a quasiment crée la définition moderne de la rédactrice de mode.Son maître mot : »The Eye has to travel »faisait allusion au manque de curiosité des Américains pour le monde mais également à la façon dont le lecteur doit être absorbé par un univers visuel dans les pages mode des magazines.Une leçon à méditer….J’adore ce personnage à la fois snob et gouailleuse,mythomane et clairvoyante.

A voir absolument.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s